Bienvenue.
Contexte.
Règlements.
Bottin.
Annexes.
Coeurs perdus.
Liens dimensionnels.


Bonjour, papiers du véhicule s'il vous plaît (PV Morgana)
Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
I'm too sexy for my icon Messages : 9
Munny : 60
Date d'inscription : 25/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Jan - 17:38
Dire que Sullivane était malchanceux se révélait souvent être un euphémisme. Déjà un désastre en magie, bien qu'il soit en mesure d'invoquer la locomotive de son train... Toutefois, depuis la chute du monde de Speedwagon, sa vie était bien plus agitée. Sans-Coeurs, Similis, histoires de guerre entre la Lumière et les Ténèbres? Il ne voulait rien de tout ça, juste continuer à explorer les mondes à bord de sa chère CGT.

Il ne s'était pas attendu à atterrir dans un monde aussi étrange et lumineux. Au départ tout ce qu'il voulait faire était échapper à une invasion de Sans-Coeurs gummis, qui avaient apparemment envie de manger ce qu'il avait mis à brûler dans son four, et il n'avait honnêtement plus aucune idée de ce que cela était. Tout ce qui comptait à cet instant était de survivre et de les semer. Et à la fin il avait tellement accéléré qu'il avait passé la frontière d'un monde sans s'en rendre compte et avait crashé sa locomotive, maintenant dans un état d'invocation, sur les quais relativement tranquilles d'une grande ville.

S'extirpant du véhicule par la fenêtre, le conducteur regarda avec frustration le trou dans lequel se trouvait sa locomotive... Super, maintenant l'eau et la terre allaient ruiner son siège, ainsi que la poudre et les couvertures qu'il avait mis dans un coffre à portée de main. Venant d'un monde plutôt aride, les pluies étaient rares et il n'avait jamais ressenti le besoin de protéger sa locomotive plus que ça. Cela lui servirait de leçon pour la prochaine fois où il tenterait de rouler fenêtres ouvertes et trop vite!

((HRP: Je suis désolée Morgana! J'ai eu pas mal de choses avec les études et ma famille.))
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm too sexy for my icon Messages : 30
Munny : 72
Date d'inscription : 30/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Jan - 19:04
La porte de l'appartement s'ouvre bruyamment tandis que la cyborg se fait déjà harceler par ses chats, chouinant devant des gamelles vides. La journée s'était enfin achevée, et, pour une fois, elle était chez elle. Cette fois cependant, elle allait pouvoir se reposer aussi longtemps que nécessaire. Demain sera sa première journée de repos du mois, et ce sera probablement la seule qu'elle s'accordera. Grosse nuit de sommeil que rien ne saurait dérang-KUPO !

Sa tête se relève soudainement, ses yeux se rallument difficilement avant de se tourner vers...un mog? Chez elle? On pourrait se demander comment il avait pu rentrer chez elle...si on oublie que Morgana elle-même avait oublié de fermer à clé la porte d'entrée.

Je...hmmmm...Poodle?...

On a besoin de toi tout de suite kupo !

Sans dire un mot, Morgana se tourna vers son réveil. 6h du matin, grosse grasse matinée en perspective. Son visage zombifié par la fatigue se posa sur le petit mog.

*inspire* *soupire* Où?

San Fransokyo Kupo. Nous avons détectés des sans-coeurs vers l'orbite. Il faut quelqu'un pour surveiller le monde. Au moins jusqu'à ce midi.

Sans plus tarder, elle se relève. Si elle portait encore sa tenue de combat, elle enfila par-dessus des vêtements civils. La classique veste, jean et chaussures. Par automatisme, elle partit directement vers le portail. Tant pis pour le repos.

La ville était tranquille, du moins, pour une des plus grandes métropoles pouvant exister. A la fois calme et pleine de vie, cette cité aux couleurs vives blindées de lumières aurait presque des airs familiers, presque. Et elle était là, parmi les piétons, comme une civile ordinaire. Du moins, une civile dont les membres font parfois de petits sons d'articulations mécanique. Le réveil encore difficile, ses yeux étaient encore plissés et sa vision quasi-brouillonne. Ses pas la menèrent non loin des quais. Par une telle heure, c'était tranquille... Peut-être même qu'il n'allait rien se passer, ou, au pire, quelques sans-coeurs à éliminer et basta. Juste ça et certainement pas un objet volant non identifié... Et voilà justement qu'un train venu du ciel apparu soudainement pour s'écraser pile en plein dans les quais.

Un soupir puis une course effrénée vers les lieux du crash. En arrivant sur les lieux, Morgana retroussa ses manches, dévoilant ses prothèses parées à se déployer et se battre. S'approchant prudemment du site du crash, elle déploie son gantelet-lame. La fatigue lui avait fait croire qu'il s'agissait d'un train volant...mais ce n'était pas la fatigue. Une locomotive...qui tombe du ciel...dans une cité bien plus avancée. Rien d'anormal, quand on fait partie du RGPC, enfin presque. L’atterrissage a laissé un beau désordre. Parmi se bazar, une couleur détonne. C'est rose, long, poilu et la silhouette qui l'accompagne n'a rien d'un sans-coeur. Un homme, peut-être. Elle s'approcha lentement et fit ce que toute bonne représentante de l'ordre ferait.

Bon, les mains en l'air qu'on voit les dix doigts. annonça-t-elle, son bras armé tendant vers cet étrange mammifère.

Le ton de sa voix laissait plus supposer la fatigue que la sévérité. En espérant que tout se passe bien. Elle n'a déjà pas l'habitude des ovnis venu des étoiles, ce n'est pas pour trainer au point que la police locale ne vienne se pointer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm too sexy for my icon Messages : 9
Munny : 60
Date d'inscription : 25/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Jan - 12:54
A peine avait-il posé le pied hors de la locomotive, qu'il se retrouva nez-à-nez avec un cyborg avec un canon armé. Encore. Il n'a vraiment pas de chance aujourd'hui... Levant tout de suite les mains en l'air, il oublia que la CGT avait pris son aspect éthéré et n'étant pas concentré sur son invocation, le véhicule imposant s'évapora en petites lumières. La discrétion n'avait jamais été son fort... Mais il y avait une différence entre être visible et s'écraser en locomotive.

"J'vous jure madame l'agent du RGPC que c'était un accident!"

Ses cheveux étaient en bataille, il tenait sa casquette dans une main tremblante. Il ne portait pas son uniforme complet aujourd'hui, mais des vêtements plutôt communs à Speedwagon, des bottes, un pantalon à bretelles et une chemise brune des plus simples... Il portait néanmoins sa casquette à chaque fois qu'il conduisait, par principe, et aussi parce qu'il l'aimait bien.

"Ok j'allais peut être trop vite, mais c'était pour ma propre sécurité, les Sans-Coeurs étaient quasiment dans les wagons et l'un a failli grimper dans la salle du four!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm too sexy for my icon Messages : 30
Munny : 72
Date d'inscription : 30/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Jan - 18:10
Le travail commençait tout juste que l'espèce de train tombé du ciel venait soudainement de disparaitre comme une invocation ou un sort à bout. Et puis ce type, fondamentalement, il avait l'air humain. Pourtant, son look, lui paraissait d'une autre planète, même comparée à la cyborg. Le genre d'hurluberlu excentrique. Heureusement pour elle, il était conciliant, pour un type en état d'arrestation. La matinée paraissait déjà assez compliquée mais il a fallu qu'il mentionne le RGPC sans parler des sans-coeurs, comme ça, au calme. Intérieurement, Morgana venait déjà de soupirer deux fois de suite. Soit il les connaissait déjà avant, soit il faisait déjà partie des "habitués" dans les rapports du RGPC. Au moins, il n'avait pas l'air dangereux, moyen de transport à part.  Et puis il reprit ses justifications mais, tout ce que Morgana avait retenu -outre le four- c'était les sans-coeurs. Tout juste avait-il terminé qu'elle posa la main sur le front avant de se frotter les yeux, comme si déjà fatiguée physiquement et mentalement. Le tout en marmonnant. Puis, finalement, elle rabaissa son bras, sans pour autant en replier la lame. Son regard se baissa, l'air pensive.

Bon... Une chose à la fois. Ses yeux se relèvent dans sa direction.
D'abord, qu'est-ce que c'est que cette histoire de sans-coeurs et de trains?

Ses réceptacles audio captèrent au loin le bruit motorisé des véhicules. Sûrement ceux de la ville, mais l'idée lui vint tout de même. Le crash, impossible qu'il soit passé inaperçu. A coup sûr la police locale débarquera au plus vite.

Les gens du coin vont débarquer d'une minute à l'autre. Tu m'expliqueras tout en chemin. Tout juste dit et déjà elle s'était retourné pour partir à grand pas, la lame du bras repliée. Et, bien évidemment, elle ne s'était absolument pas rendue compte qu'elle se mettait d'ores et déjà à le tutoyer. La fatigue diras-t-on.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle montre s'il vous plait !! [PV Dexter]
» Bonjour tout le monde -> Présentez vous ici
» Tavernier, je voudrais une rousse, s'il-vous-plait! (PV Gil et Lib)
» SOS amitié s'vous plaît [PV]
» [Mission rang B] Mermaids' treasures [PV Misto]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the Keyhole :: Expositio. :: Villes & Villages. :: San Fransokyo.-
© Beyond the Keyhole, 2018 - toute reproduction est prohibée.