Bienvenue.
Contexte.
Règlements.
Bottin.
Annexes.
Coeurs perdus.
Liens dimensionnels.


Depuis peu, je fais des rêves étranges.
Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sora
Keyblade Wielder
avatar
La lumière me guide Messages : 5
Munny : 30
Date d'inscription : 30/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Sep - 14:04
Sora
}


ATTAQUE
★★★★★☆☆☆☆☆
DÉFENSE
★★★★★☆☆☆☆☆
MAGIE
★★★★★☆☆☆☆☆
SOIN
★★★★★☆☆☆☆☆
VIE
★★★★★☆☆☆☆☆
Prénom : Sora

Âge : 16 ans

Groupe : Champions of Light

Classe : Freelancer (+2 attaque, -2 soin)

Sous-classe : Keyblade Wielder (+2 Attaque / -1 soin)

Type d'arme : Keyblade.

{
Type préféré de combat.

Sora sort du lot par le fait que son style de combat est parfaitement équilibré. Sorte de chevalier mage, il n'a pas de véritable point faible. Cependant, il n'a pas de point fort non-plus. C'est un Jack of all trades, qui a appris à la fois de Dingo et de sa puissance de frappe, et de Donald et de ses sorts.

{
Habiletés spéciales.

Sora est l'Élu de la Keyblade. C'est lui que la Keyblade du domaine de la lumière a choisi pour repousser les sans-coeurs et protéger les mondes. Enfin, pas tout à fait. À l'origine, Riku, son ami de toujours, avait été choisi, mais son coeur s'est laissé prendre par les ténèbres, et Sora était le suivant sur la liste.
My friends are my power : Additionne +5 à ses statistiques normales pour chaque ami se battant à ses côtés.

{
Caractère.

On le connaît sous le nom de Sora, l’Élu de la Keyblade. Un être au coeur presque pur, qui est prêt à tout pour sauver les siens des ténèbres.

Sora est connu pour sa gentillesse. Toujours prêt à aider les autres, même lorsque cela implique de s’immiscer dans les affaires d’autres mondes, il a passé la totalité de ses aventures à faire des arrêts pour prêter main forte à des inconnus qui deviendraient ses amis. Cette gentillesse se transforme parfois en naïveté quant à ceux qui ont des desseins plus sombres que ceux de Sora ; celui-ci ne peut tout simplement pas comprendre ces gens.

Mis à part sa gentillesse, Sora sait également faire preuve d’une grande générosité. Peu après sa naissance, il a offert sans hésiter son cœur à Ventus pour que celui-ci puisse supporter les expériences de Xehanort. Il n’a pas non-plus hésité une seconde pour s’ouvrir le cœur à la Forteresse Oubliée afin que Kairi, celle qu’il aime, puisse revenir à elle. Pire, même en tant que sans-cœur, la volonté et l’altruisme de Sora ont été si forts qu’il a pu revenir à Kairi et se laisser enlacer, au lieu de chercher à voler des cœurs, ce qui est un cas unique.

Sora a eu quelques passages un peu moins sympathiques par le passé. Lors de son deuxième combat contre Xehanort, contre l’organisation XIII pour être plus précis, il s’est montré plus hautain et sur de lui. Une sorte de crise d’adolescence que le jeune homme a réussi à se faire pardonner lors de son examen de symbole de maîtrise. Malheureusement, sa naïveté, elle, ne l’a pas quitté, malgré les choses étranges qu’il a pu voir lors de ses voyages.

Par ailleurs, Sora est très attaché à ses – nombreux – amis. Il a passé plusieurs mois à chercher Kairi, puis Riku, lorsque ceux-ci étaient perdus dans les mondes. Il a été jusqu’à fondre en larmes lorsqu’il a trouvé ce dernier. Même lorsque ses souvenirs étaient modifiés, ce trait se manifestait : C’était Naminé qu’il voulait absolument retrouver, coûte que coûte.

Sora enfin n’est pas envieux. Il a échoué son examen de symbole de maîtrise, alors que Riku, le véritable maître de la Keyblade, l’a réussi. Plutôt que d’envier son ami, il a été le premier à le féliciter et à fêter comme il se devait cet événement, avec un bon gros gâteau et des lunettes amusantes.
Histoire.
}
Il y a de ça seize ans est né un petit garçon aux cheveux en pics, Sora. Né sur les Îles du Destin, un monde reculé du domaine de la Lumière. Depuis qu’il était tout petit, Sora voulait savoir ce qu’il y avait au-delà. Au-delà de ces eaux turquoises qui s’étendaient jusqu’à l’horizon, tout autour de l’Île. Le monde devait être plus grand que cela, pas vrai ? C’est avec Riku, d’un an son aîné, que le petit en parlait le plus. Ils imaginaient ensemble ce qui pouvait se cacher derrière cette frontière infranchissable. Et, bientôt, deux rencontres leur confirmaient qu’ils n’étaient pas seuls dans l’Univers.

Il y avait tout d’abord cet homme aux cheveux bruns, et avec une armure sur le bras. Ils faisaient la course, Sora et Riku, fonçant à toute vitesse vers l’une des îles surélevées, et passèrent devant l’inconnu sans même y faire attention. S’asseyant sur un tronc paopu couché, ils prirent quelques instants pour observer l’horizon, comme d’habitude. Faisant à nouveau la course, le duo courut vers la plage. Sora s’arrêta, tournant les yeux vers l’inconnu qui observait la mer. Secouant la tête, il reprit son élan et se mit à courir de plus belle. Il ne fallait pas qu’il perde face à Riku, jamais ! Un peu plus tard, alors qu’ils faisaient à nouveau la course, le duo tomba sur une femme aux cheveux bleus. Celle-ci leur demanda gentiment de se présenter, ce qu’ils firent avec joie. L’inconnue demanda au petit s’il aimait Riku, ce à quoi il répondit oui sans hésiter. Elle lui fit promettre de protéger son ami, ce à quoi Sora acquiesça, un peu déboussolé. Cette fois, ils avaient la certitude qu’il y avait d’autres îles, au loin, où des gens comme eux vivaient.

Un soir, un an plus tard, il y eût une pluie de météores. Sora et Riku avaient rejoint l’Île en bateau, alors qu’ils n’avaient que sept et huit ans. C’était absolument magnifique. Ils s’assirent sur la plage, observant les objets célestes s’écraser dans l’eau bleue, non-loin d’eux. Puis, une lumière vive. Ils fermèrent les yeux, éblouis par la lueur. Quelques instants plus tard, ils les rouvrirent. Il y avait quelque chose qui flottait dans les eaux. Les deux bambins échangèrent un regard, avant de se mettre à courir vers l’étrange ovni. C’était une sorte de capsule, avec, à l’intérieur, une fille d’à peu près leur âge, endormi. Ils la ramenèrent sur la plage, et, après avoir été emmenée au village, attendirent qu’elle se réveille. Elle s’appelait Kairi, et ne semblait pas se souvenir d’où elle venait.

La jeune fille se prit très vite d’amitié pour les deux garçons, et bientôt, les rejoignit sur cette plage sur laquelle ils aimaient tant jouer. Sora s’était mis en tête de trouver d’où cette fille si jolie venait. Ils grandirent ensemble, continuant de rêver de cet au-delà qui se faisait de plus en plus présent dans leurs vies. Le mystère autour de Kairi ne faisait en effet que s’épaissir, et Sora lui avait promis de la ramener chez elle.

Un jour, ils décidèrent de prendre les choses en main, et commencèrent à construire un radeau et à ramener des provisions pour quitter ces Îles et voir le reste du monde. Alors que Sora finissait de ramasser des fruits, il tomba sur une silhouette, près de la caverne de l’Île, qui lui fit savoir qu’il était venu voir la porte de l’Île.

« Ce monde a été connecté. Relié aux ténèbres, il sera bientôt anéanti. »

Il venait d’un autre monde, lui aussi. Sora lui promit de s’échapper et de découvrir ces territoires. Ce à quoi l’Inconnu lui répondit que puisqu’il ne savait rien, il ne pouvait rien comprendre. Sans rien ajouter, il disparut.

Le soir de la veille du départ, une tempête éclata sur l’Île. Sora, inquiet pour le radeau, s’échappa de sa chambre, n’entendant pas sa mère qui l’appelait pour le dîner (Désolé maman…). Il se rendit compte qu’en plus de l’ouragan, d’étranges créatures noires aux yeux jaunes globuleux apparaissaient un peu partout autour de lui sur l’Île. Muni de son épée en bois, il tenta de les défaire, sans succès : ses coups semblaient passer complètement à travers les créatures. Submergé, il se mit à courir vers l’Île surélevée, là où devaient être Kairi et Riku. Seul Riku y était. Celui-ci parlait de quitter cette Île, de ne plus jamais revoir les parents, de voir le monde extérieur. Il n’était pas effrayé par les ténèbres. Tendant la main vers Sora, il se fit avaler par les ténèbres. Sora, tenant de l’en sauver, lui tendit la main, mais, se faisant lui-même submerger, ne l’atteignit pas. Une lumière l’en délivra. Il ouvrit les yeux, Keyblade en main. Il devait trouver Kairi.

Sans hésiter Sora se mit à courir vers cette étrange porte qui était apparue devant la caverne. À l’intérieur de cette dernière se trouvait Kairi, visiblement semi-endormie. Elle se tourna vers Sora, murmura son nom, avant de se faire projeter par la porte du monde qui s’ouvrait derrière elle. Sora tenta de la rattraper, en vain. Elle disparu, et lui aussi finit par se faire expulser du monde.

Sora arriva à la Ville de Traverse, monde refuge pour ceux qui n’en avaient plus. Accueilli par Léon et d’autres habitants, il apprit que la Keyblade, l’arme qu’il avait utilisée sur l’Île, était une arme magique douée de volonté. Il apprit également que tant qu’il aura la keyblade, où qu’il aille, les sans-cœurs le poursuivraient. Il rencontra Donald et Dingo, deux personnes qui cherchaient leur roi disparu. Celui-ci leur avait donné pour mission de suivre le porteur de la clé. Ils conclurent un marché : Ensemble, ils allaient trouver le Roi, Riku et Kairi.

Donald et Dingo le firent monter dans leur vaisseau, un vaisseau Gummi, et ils partirent à l’aventure. Traversant de multiples mondes, ils prirent le temps d’aider les habitants de ceux-ci au passage, et firent de nombreuses rencontres. Ils revinrent à la Ville de Traverse, où Riku les attendait. Celui-ci prit la keyblade des mains de Sora avant de la lui rendre. Alors que le trio se disputait pour savoir si Riku pouvait voyager avec eux, celui-ci disparut. Sora repris sa quête, se concentrant sur Kairi étant donné qu’il savait Riku en sécurité. Il la retrouva, ainsi que Riku, au Pays Imaginaire. Là, Riku, qui avait succombé aux ténèbres, avait retrouvé Kairi. Il se tourna contre Sora et invoqua une ombre ressemblant au héros. Sora la défit sans problèmes, mais Riku avait déjà disparu.

C’est à la Forteresse Oubliée que Sora retrouva Riku. Riku récupéra la keyblade, en étant le véritable propriétaire, et Donald et Dingo durent abandonner Sora à contrecœur pour rejoindre le blondinet. Accompagné de La Bête et armé d’une simple épée en bois, Sora dût parcourir la forteresse pour retrouver Riku, complètement consumé par les ténèbres. Accompagné de Donald et Dingo, Sora récupéra sa keyblade. Riku, de son côté, invoqua la Keyblade des Coeurs, et les deux se confrontèrent. Sora ressortit victorieux du conflit, et comprenant que le cœur de Kairi s’était réfugié en lui, se poignarda avec la keyblade des cœurs, se transformant en ombre. Cette petite chose parvient à rejoindre Kairi, qui, l’enlaçant, lui redonna forme humaine. À d’autres bouts de l’univers, Roxas et Naminé, deux similis, venaient de naître.

Sora dut par la suite défaire Riku, possédé par Ansem, le chercheur des ténèbres. Sora libéra Riku de cette influence néfaste et scella la serrure de la Forteresse Oubliée. Les princesses de cœur firent savoir à Sora qu’Ansem était dans un autre monde. C’est à la Fin des Mondes qu’il le trouva. Ils battirent tous trois Ansem, qui, cherchant à être sauvé, se tourna vers le Kingdom Hearts, exigeant de lui qu’il lui offre le pouvoir des ténèbres.

« Tu as tort ! Le monde… De Kingdom Hearts… Est fait de… Lumière ! »

La lumière qui s’échappa du royaume des cœurs fit disparaître Ansem. Riku et le Roi aidèrent ensuite Sora à sceller la porte avant que les innombrables sans-cœurs du royaume des ténèbres ne les attaque. Riku fit promettre à Sora de veiller sur Kairi, et la porte fut scellée, laissant Riku et le Roi dans le royaume des ombres. Sora fut séparé de Kairi, et se retrouva avec Donald et Dingo devant un étrange manoir.

« Ici, trouver c’est perdre, et perdre c’est trouver. »

Guidés par un inconnu masqué, Sora, Donald et Dingo entrèrent dans le Manoir Oblivion. Là, leurs vêtements, civils jusqu’alors, changèrent en leurs costumes de combat. Ils se rendirent vite compte que leurs souvenirs s’effaçaient. Malgré cela, ils étaient sûrs, pour une raison ou pour une autre, que ceux qu’ils cherchaient, le Roi Mickey et Riku, étaient là. Acceptant de perdre leurs souvenirs contre l’espoir de retrouver leurs amis, persuadés que les liens qu’ils avaient avec eux étaient insécables, ils gravirent un à un les paliers du manoir. Mais trouver, c’était perdre, et perdre c’était trouver. Bientôt, une jeune fille du nom de Naminé revint à la mémoire de Sora. Une jeune fille blonde aux yeux bleus, effrayée par les dangers de la nuit, qu’il avait juré de protéger quand ils étaient plus petits. C’était d’elle que venait ce porte bonheur qu’il avait, il s’en souvenait parfaitement. Et Riku était bien là. Mais celui-ci semblait toujours baigner dans les ténèbres. Il disait qu’il allait être celui qui sauverait Naminé, et que Sora devait faire machine arrière. Ils s’affrontèrent plusieurs fois, mais Sora triompha à chaque fois. Alors qu’il grimpait toujours plus haut dans le manoir, il finit par rencontrer Naminé, prisonnière d’un certain Marluxia. Il apprit alors que ses souvenirs précieux, où il protégeait la jeune fille, étaient des faux. Malgré cela, il prit son arme et s’attaqua au seigneur des lieux, qu’il vainquit. Afin de restaurer sa mémoire, Sora se fit enfermer pendant un an dans une capsule avec Donald et Dingo. Seul un message, inscrit dans le carnet de Jiminy, témoignaient de leur aventure au sein du Manoir : « Thanks Naminé ».

Puis vint le sommeil.

Les yeux de Sora s’ouvrirent lentement. Son corps tout entier lui faisait mal. Il baignait dans une sorte de liquide froid, qui s’écoulait lentement au sol. Il posa bientôt les pieds à terre alors que sa capsule s’ouvrait. Mal à la tête. Il s’étira. Devant lui se tenaient ses partenaires, Donald et Dingo. Il ne se souvenait pas de comment il était arrivé ici. Donald et Dingo n’en savaient pas plus que lui. Jiminy ouvrit son carnet, mais n’y trouva qu’une phrase. Il fallait apparemment remercier Naminé. Sortant des sous sols de ce qui ressemblait à un laboratoire, le trio se retrouva dans une cité orangée, la Cité du Crépuscule. Ils rencontrèrent un trio d’amis, Hayner, Pence et Olette. Cependant, Sora avait l’impression de déjà connaître ces personnes…

Le roi Mickey, qui les avait retrouvé, leur donna une bourse et leur indiqua un train à prendre, qui les emmena à la tour du grand maître Yen Sid.

Là, le Maître leur apprit l’existence d’une nouvelle sorte d’ennemis. Les similis, corps dénués de coeurs, comme des coquilles vides qui n’existaient pas vraiment, étaient dirigés par l’Organisation XIII. Sora reçut alors de nouveaux vêtements des trois bonnes fées, qui lui permettraient de se servir d’une seconde keyblade, afin de relever le nouveau défi que représentait cette organisation. C’est à la Forteresse Oubliée, reconquise par ses anciens habitants, que Sora, Donald et Dingo rencontrèrent les membres de ce groupe obscur. Plusieurs fois, ses membres le pointèrent du doigt, désignant ce « traître », sans que Sora ne comprenne vraiment. Mickey lui expliqua alors que celui qu’ils avaient vaincu l’année passée, Ansem, était un usurpateur, et qu’il connaissait le véritable, Ansem le Sage. Il leur apprit également que Xemnas, le simili de l’usurpateur, était à la tête de l’Organisation XIII. Cette dernière envahit alors la forteresse, et Sora eût à aider les habitants à la repousser. Axel leur appris à ce moment que le but de l’Organisation était de créer leur propre Kingdom Hearts en se servant de la keyblade de Sora. Interrompu par Saïx, un autre membre, il dût prendre la fuite. Saïx expliqua qu’il tenait Kairi en otage et que Sora devait continuer d’abattre des sans-coeurs. Déprimé, Sora refusa de se battre contre l’armada de sans-coeurs que le Simili invoqua, et ce n’est que grâce à l’intervention de Maléfique que Sora pu s’en défaire. Sora repris la route pour retrouver ses amis d’enfance et arrêter Xemnas.

De retour dans la cité où ils se sont éveillés, la Cité du Crépuscule, ils y découvrirent un passage vers Illusiopolis, The World That Never Was. Là, Sora dû faire face à Roxas qui le combattit dans son palier de l’éveil. Sora en ressorti victorieux.

« Tu es un bon double. », lâcha-t-il, avant de disparaître.

De retour à Illusiopolis, Sora, Donald et Dingo s’attaquèrent à la citadelle, où ils retrouvèrent Kairi  et Ansem l’usurpateur. Là, Kairi fit comprendre au héro qu’il s’agissait de Riku, son ami d’enfance, dont l’apparence avait été altérée par les ténèbres. Défaisant plusieurs autres membres de l’organisation XIII, qui continuaient de l’appeler Roxas, Sora rejoignit le Roi et un homme appelé Ansem le Sage. Celui-ci était en train d’encoder le Kingdom Hearts que Sora avait achevé. Malheureusement, la machine dysfonctionna et explosa, emportant Ansem le Sage avec elle. L’explosion, cependant, rendit à Riku sa forme normale.

Sora affronta et défit le Supérieur, avant que celui-ci ne fusionne avec le Kingdom Hearts. Avec Donald, Dingo, Riku et le Roi, Sora pu le vaincre à nouveau. Apparemment débarrassés du simili, Sora et ses compagnons tombèrent nez à nez avec Roxas et une jeune femme blonde qu’il ne connaissait pas, mais qui ressemblait énormément à Kairi. Les deux similis fusionnèrent avec leurs autres soi et redevinrent complets. Tous se mirent en marche vers le portail sombre ouvert par Naminé, mais Sora et Riku ne purent le traverser. Xemnas revint à lui et les affronta pour la dernière fois.

Une fois Xemnas définitivement vaincu, Sora et Riku se retrouvèrent pris dans le Domaine des Ténèbres, à la Marge noire. S’asseyant sur le sable, perdus pour l’éternité, ils se contentèrent d’observer la mer infinie qui s’étendait devant eux. Sora ferma les yeux et laissa Morphée l’emporter… Jusqu’à ce que Riku ne le réveille.

« Sora ? Je crois que c’est pour toi. »

Une lettre.

« Je pense à toi où que tu sois.
Que nos soucis s'envolent et que nos cœurs fusionnent.
Le moment est venu de réaliser ce vœu.
Et qui sait ?
L'aventure ne sera peut-être pas si périlleuse.
Sans doute a-t-elle déjà commencé.
Nous ne vivons pas dans le même monde, mais nous sommes sous le même ciel.
Un seul ciel, une seule destinée. »

Devant eux, une lumière vive fit son apparition. Ils s’avancèrent, hagards, et passèrent le portail, pour se retrouver chez eux. Tous étaient là, à les attendre.

Ils avaient réussi.


Sora et Riku furent par la suite appelés par le Grand Maître Yen Sid. Celui-ci, conscient du danger grandissant de la nouvelle Organisation XIII, souhaitait faire passer aux deux héros la marque de maîtrise. Le duo fut envoyé dans le domaine des mondes endormis afin de révéler leur capacités à les extraire de leur torpeur. Rencontrant de nouvelles têtes, Sora se rendit compte que Riku et lui vivaient deux facettes d’une même histoire, deux faces des mêmes mondes. Éveillant les mondes, Sora fut surpris de se retrouver à Illusiopolis au lieu du Domaine de la Lumière. Là, Sora apprit qu’il avait été piégé. Son cœur succomba aux ténèbres, et Sora fût choisi comme treizième réceptacle pour le cœur de Xehanort. Inconscient, il fut sauvé in extremis par Lea, et son cœur fut libéré des ténèbres par Riku.

Lorsque le duo se réveilla, Sora appris que Riku avait passé l’examen de maîtrise, contrairement à lui. Il était heureux pour lui. Yen Sid lui indiqua que pour passer lui aussi l’examen, il allait devoir s’entraîner avec un héros qu’il connaissait déjà. C’est ainsi que Sora, Donald et Dingo se rendirent au Colysée de l’Olympe.
{
Particularités.

Si vous avez des détails à ajouter, comme une cicatrice super cool ou une passion extrême pour le chocolat, c'est ici que ça va!

♪ Sora n'est pas le maître de la Keyblade original, c'est Riku qui l'était à l'origine.

♫ Sora héberge en son coeur ceux de Ventus, Roxas, Naminé et Xion.

♪ C'est le seul sans-coeur à avoir gardé une volonté propre.

♫ Sora ne se souvient plus de son passage au Manoir Oblivion.

Hors-jeu. }Moi c'est Grom, j'étais Neige sur RoD ! J'ai 24 ans, suis en Master informatique au Havre, connais KH depuis mes 14 ans et ai fait quasi tous les jeux. Voili voilou~


Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm too sexy for my icon Messages : 53
Munny : 152
Date d'inscription : 20/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur http://beyond-the-keyhole.forumactif.com
Lun 22 Oct - 17:50
Validation!
}



{ Petit mot.
YES HELLO I LOVE YOU T'ES CUTE.

Et très belle fiche, très bon résumé! Pas trop long à lire, pas trop chiant, pas d'erreurs. HAVE FUN.

Statistiques. }

  • Rang : Adepte.
  • Points de vie : 150 PV.
  • Attaque : 15.
  • Attaque critique : 24.
  • Magie : 15.
  • Sort critique : 20.
  • Défense : 9.
  • Soin : 10.
  • Curaga : 15.

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FINI] Depuis peu, je fais des rêves étranges. Mais je me demande s’ils sont réels ✖ Sora
» Fais tes preuves... (PV Pix et Illu')
» 25. Meilleur Topic Depuis Aout
» Fais-moi peur [PV Julian Rollwers]
» Et puis merde, j'me fais chier moi ! {Free. Profites-en !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the Keyhole :: Dispositio. :: Éveil des Cœurs. :: Cœurs éveillés.-
© Beyond the Keyhole, 2018 - toute reproduction est prohibée.