Bienvenue.
Contexte.
Règlements.
Bottin.
Annexes.
Coeurs perdus.
Liens dimensionnels.


I like trains
Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
I'm too sexy for my icon Messages : 5
Munny : 35
Date d'inscription : 25/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Oct - 8:48
Sullivan N. C. Fortes
}


ATTAQUE
★★★★★★★★★★
DÉFENSE
★★★★★★★★☆☆
MAGIE
★★★★★☆☆☆☆☆
SOIN
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
VIE
★★☆☆☆☆☆☆☆☆
Nom : Fortes

Prénom : Sullivan Neil Christine (On l'appelle SNCF pour aller plus vite)

Âge : 31 ans

Groupe : Wanderer of Dawn and Dusk

Classe : Freelancer; +2 magie, -2 soin

Sous-classe : Machiniste; +1 défense, -1 soin

Type d'arme : Armes à feu, plutôt moyenne et longue portée; Locomotive; Clé anglaise pour les urgences

{
Type préféré de combat.

Sullivan est un bon tireur, qui se débrouille de manière correcte avec des armes à feu du type fusil de chasse et/ou de sniper. En revanche il préfère être protégé ou caché, bien à l'abri de sa meilleure arme: son train. Enfin plutôt sa locomotive de train, qu'il conduit et envoie simplement charger ses adversaires. En revanche il est obligé d'être dedans pour la contrôler, sinon celle-ci s'arrête net. Elle s'arrête aussi s'il n'y a plus de combustible, ou bien que Sullivane tombe à court d'énergie pour l'alimenter. Elle disparaîtra alors du combat.

{
Habiletés spéciales.

La CGT (feat): Invoque la locomotive de Sullivan pour une durée de 4 tours. Néanmoins si la locomotive prend un coup, son temps d'invocation est réduit d'un tour à chaque fois. En échange de 20 hp, il est possible de la faire rester un tour de plus. (Attaque +15 en présence de celle-ci)

Kamikaze (Passif de classe): Sacrifie le véhicule et une partie de ses hp totaux pour infliger de lourds dégâts à l'ennemi.
{
Caractère.


Sullivan a beau avoir passé sa trentaine, il reste des fois un grand enfant. Grand curieux par nature et fan inconditionnel de véhicules en tous genres (les trains en première position), il ne peut des fois pas se retenir de toucher à ce qui ne lui appartient pas. S'il voit un véhicule insolite, il n'hésitera pas à demander s'il peut l'essayer et comment passer un permis, s'il en existe un. Habité par une grande joie, ce conducteur bon vivant est souvent vu comme un excentrique et une tête brûlée; incapable de modération. Après tout, Sullivan est un épicurien, qui recherche le plaisir mais avec celui-ci, l'équilibre. Il est tout de même capable de réfléchir en adulte et d'agir avec maturité et une grande débrouillardise. Sa passion et son enthousiasme prennent juste souvent le pas sur ses réflexions rationnelles. Considérant le Destin comme une force majeure, il croit que si des choses lui arrivent, c'est pour le pousser vers l'avant quelque part. Où, il ne sait pas. Mais il a très envie de le savoir.
Il considère sa locomotive comme son enfant et l'aime plus que lui-même.

Seulement, si le négatif pointe son nez, Sullivan préfère se défendre à fuir. Il ne riposte que peu, et seulement si la situation l'oblige à attaquer lui-même.  Adepte de la technique de la Tortue ou de l'Autruche, il est assez fort pour endurer un certain nombre de coups et de piques, à l'abri dans sa cabine ou bien derrière les murs de son esprit. S'il est forcé de riposter, il paniquera sûrement et agira de manière erratique et irrationnelle. Sullivan nourrira alors une rancune tenace envers celui qui l'aura fait sortir de ses gonds. Et encore plus si l'on abîme sa chère CGT. Il sera prêt à traquer le coupable jusqu'au bout des mondes et tentera de s'en servir comme combustible pour alimenter sa locomotive. Toutefois il n'est physiquement pas très intimidant, ce qui entache sa crédibilité et son charisme lorsqu'il n'a ni arme, ni Christine.

Histoire.
}


Sullivan Neil Christine Fortes, fils unique de la famille Fortes, portant le nom de ses grands-parents. Né dans un monde qui fut autrefois appelé "Speedwagon", composé d'un continent massif, parcouru dans tous les sens par des rails et voies ferrées. Les trains et la technologie étaient monnaie courante, permettant au monde de vivre et de se développer, autour du mouvement de ses trains. La technologie régnait en maître, et la magie n'était qu'un conte pour enfants. Sullivan, comme tous les hommes de sa famille, se destinait à devenir conducteur, afin de pouvoir relier les différentes parties du monde. Devenu amoureux de voyages et de technologies grâce à ses parents, il vécut une enfance et adolescence normale pour son monde. Aller à l'école la semaine, s'en sortir avec des notes moyennes mais suffisantes, et travailler le weekend et les vacances pour se former le plus vite possible. Il adorait cette vie.

A ses 20 ans, à la fin de ses études, Sullivan quitta le nid familial pour s'installer dans une autre ville du continent, afin de pouvoir exercer son métier. Dans ce nouvel endroit il se soumit au conglomérat tenus par les chefs de recherche scientifique et l'armée. Les conducteurs ne pouvaient posséder la locomotive qui leur était assignée, à moins de l'acheter, et les prix pour en posséder une étaient faramineux, bien au-delà de ce qu'ils pouvaient gagner en toute une vie de dur travail. Le rêve du jeune conducteur était brisé, mais rien ne l'empêchait de profiter de sa vie actuelle, et de conduire avec joie sa locomotive de fonction, la Christine Grand Train, surnommée la "CGT" par lui et ses camarades. Rien n'aurait pu perturber la vie tranquille et heureuse de Sullivan, le conducteur excentrique, à l'esprit intéressé par les différents moyens de locomotion que les ingénieurs du conglomérat tentaient de créer. Bien qu'ils échouaient sans cesse, la bonne odeur de cambouis, de pétrole et d'engrenages ne cessait de plaire à Sullivan.

Toutefois les vies paisibles des habitants de Speedwagon furent bouleversées lorsque les Sans-Coeurs déferlèrent sur leur monde, s'emparant peu à peu du continent. Qu'ils soient débutants, expérimentés ou vétérans du rail, tous les conducteurs furent réquisitionnés pour l'exode de la population, pour la survie de leur peuple face à une menace qui semblait invincible, et de plus en plus nombreuse. L'armée et les mercenaires du conglomérat et de l'état étaient incapables de contenir la menace et tous fuyaient, tentant de trouver un quelconque refuge, de retarder l'inévitable.
Sullivan fêta ses 28 ans à la fenêtre de sa locomotive, tirant sur les ennemis qui semblaient arriver de toutes part. De moins en moins de conducteurs réussissaient à revenir de leurs voyages et le nombre de survivants était de plus en plus faible... Sullivan perdit son père quelque mois après le début de l'invasion.  
Speedwagon fut totalement englouti par les Ténèbres, et Sullivan réussit par chance à ne pas être transformé en Sans-Coeur, caché dans sa locomotive. Le train vide fut submergé par les Ténèbres, et le conducteur se retrouva seul, dérivant entre les mondes. Pendant combien de temps? Il ne le savait pas. Il finit un jour par se réveiller dans un monde nocturne et inconnu, totalement perdu.
Le vieil homme qui l'aida se nommait Merlin. Tout fut expliqué à Sullivan, des Sans-Coeurs aux Keyblades, du combat entre la lumière et les ténèbres, ainsi que la notion de magie et de destin. Remontant le moral du jeune conducteur, il tenta brièvement de lui enseigner la magie, mais celui-ci était un désastre dans ce domaine. Toutefois Sullivan s'intéressait à l'invocation et à la technologie, ce qui facilita le travail de Merlin. Le vieil enchanteur le lia magiquement à son train, faisant de celui-ci son unique capacité magique. Mais Sullivan était heureux. Le destin lui avait traverser des épreuves difficiles, mais il n'en ressortait que plus fort, et avec son propre train en plus! Remerciant le mage, il commença à voyager entre les mondes, découvrant l'étendue de son unique pouvoir.

Il voyage un peu partout, avide de découvertes. Son monde a été perdu, mais il garde un oeil optimiste sur son futur. La voie est toute tracée, il n'y a plus qu'à l'emprunter. Quelle est sa destination? Y a t-il un terminus? Il ne le sait pas. Mais il veut savoir. Sa fidèle CGT et lui sont prêt à aller jusqu'au bout des mondes pour cela.

{
Particularités.

Sullivan adore les véhicules en tous genres, mais ayant été élevé principalement avec des trains, il a un faible pour ceux-ci. Il n'est pas mécanophile, bien que certains puissent le croire au vu de son comportement, mais est juste très passionné. Expérimenté au niveau mécaniques, il peut réparer pas mal de choses par lui même. C'est lui qui a d'ailleurs amélioré son four à combustible pour qu'il brûler à peu près n'importe quoi.
Toutefois après ses péripéties, Sullivan garde toujours des armes dans sa locomotive et dans les divers wagons de son train; et a une clé anglaise sous ses vêtements au cas où.
Les wagons ont d'ailleurs été reconvertis pour les besoins conducteur solitaire. Bien que la plupart d'entre eux soient encore aménagés pour accueillir des passagers, parfois des personnes, parfois des Sans-Coeurs qui arrivent à rentrer; ou des marchandises. Toutefois les deux premiers wagons en partant de la locomotive ont été transformés en quartiers de vie par Sullivan. Après tout certains voyages pouvaient durer longtemps. Autant le faire confortablement.

La couleur de cheveux de Sullivan est artificielle. Il a un jour découvert la teinture pour cheveux dans le Monde de Traverse et a adoré ça, recouvrant intégralement sa crinière noire. Des fois il remet sa tenue de conducteur du conglomérat pour sembler plus professionnel.
Hors-jeu. }Je suis Densiel, qui fut membre pendant un temps de la V1. On me connaissait plus sous le nom de Maëlstrom là-bas. J'ai maintenant 18 ans, j'étudie le Game Design et j'aime les pâtes. J'aime les JoJo reference et les jeux de mots pourris. Vous serez servis.
J'ai aucune idée par contre si je balance tout en magie ou en attaque à cause du pouvoir de la SNCF.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm too sexy for my icon Messages : 53
Munny : 152
Date d'inscription : 20/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur http://beyond-the-keyhole.forumactif.com
Jeu 25 Oct - 18:04
Validation!
}



{ Petit mot.
Ce personnage parfait qui est tellement drôle omg.

J'ai hâte de le voir regarder tous les vaisseaux Gummi etc. et se demander wtf comment s'est fait. Tu l'imagines regarder un Keyblade Glider? LOL.

Allez, rebienvenue, et amuse-toi bien! ♥️

Statistiques. }

  • Rang : Adepte.
  • Points de vie : 135 PV.
  • Attaque : 16.
  • Attaque critique : 26.
  • Magie : 17.
  • Sort critique : 24.
  • Défense : 13.
  • Soin : 5.
  • Curaga : 5.

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COURS / " Des trains sous terre ? Ingénieux ces Moldus"
» Les trains de vie changent.
» Les trains à vapeur
» Des visiteurs venus d'ailleurs, ooooooooooooooh !!!!! [Mission rang D]
» Hé, les mecs ! Le canon est là ! [PV: un homme à ma hauteur ;) C'est à dire libre !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the Keyhole :: Dispositio. :: Éveil des Cœurs. :: Cœurs éveillés.-
© Beyond the Keyhole, 2018 - toute reproduction est prohibée.