Bienvenue.
Contexte.
Règlements.
Bottin.
Annexes.
Coeurs perdus.
Liens dimensionnels.


Kairi ~ When you walk away, you don't hear me say | 100% FATALITY
Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kairi
Keyblade Wielder
avatar
Messages : 2
Munny : 5
Date d'inscription : 21/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Oct - 4:18
Kairi
}


ATTAQUE
★★★★☆☆☆☆☆☆
DÉFENSE
★★★☆☆☆☆☆☆☆
MAGIE
★★★★★★★☆☆☆
SOIN
★★★★★★★☆☆☆
VIE
★★★★☆☆☆☆☆☆
Prénom : Kairi

Âge : 16 ans

Groupe : Champions of Light

Classe : Freelancer ( +2 en Attaque ; -2 en Soin )

Sous-classe : Keyblade Wielder ( +2 en Soin ; -1 en Défense )

Type d'arme : Keyblade

{
Type préféré de combat.

Kairi n'est pas un personnage qui se spécialise véritablement dans un type d'attaque en particulier. Bien que son arme soit une Keyblade, donc un genre d'épée, ses attaques sont quand même plutôt équilibrées. Elle peut très bien taper avec son arme comme lancer des Sorts, avec un léger avantage de puissance dans ses sorts ceci dit. D'autant plus que ses Soins sont autant efficaces que sa Magie, ce qui lui permet d'être assez équilibrée en combat solitaire, ou même en combat d'équipe.

{
Habiletés Spéciales

Pure of Heart ( Passif ) : Son cœur pur lui permet d'avoir une certaine invulnérabilité contre les attaques ténébreuses : +7 sur sa défense.

Keyblade Wielder ( Passif ) : En combat contre des Heartless, +5 d'attaque.
{
Caractère.

Nous n'imposons pas de forme fixe pour le caractère. sachez cependant que celui-ci devra faire un minimum de 200 mots. Vous pourrez donc expliquer certains adjectifs, par exemple, qui définissent le caractère, comme vous pourrez innover. Soyez originaux!

Kairi. Une petite boule d’amour, un petit cœur pur et empli de Lumière, comme le suggère fortement son titre de Princesse de Cœur. Une manieuse de la légendaire Keyblade elle aussi, bien que pour le moment très peu entraînée et donc assez faible dans cette maîtrise. Mais… Qui est-elle vraiment ?

Eh bien pour commencer, Kairi est une jeune femme très douce, ainsi qu’affective. Elle n’hésitera pas à montrer qu’elle vous aime bien, par de petits sourires adorables, ou encore en s’approchant de vous – même si vous n’êtes pas vraiment ouverts à la conversation – et elle fera tout pour aider les gens qu’elle considère comme proches d’elle.

Également, c’est quelqu’un de très optimiste qui essaiera toujours de voir le bon côté des choses, même s’il est bien caché, ou qu’il semble ne pas y en avoir. Après tout, elle est sûrement la seule du trio à voir les bons côtés des Îles du Destin où elle a passé son enfance, et, même si elle désirait partir à l’aventure avec ses deux amis, elle n’en reste pas moins très attachée à ce lieu, qui a bercé sa jeunesse.

Ensuite, elle est également une personne qui peut se montrer très calme par moments, de même qu’elle a une certaine maturité qui la fait garder les pieds sur terre – contrairement à l’un de ses deux meilleurs amis, beaucoup plus naïf et ainsi se faisant plus avoir qu’elle – mais cela ne veut en aucun cas dire qu’elle est une personne qui ne sait pas s’amuser et jouer avec ceux qu’elle aime.

Car après tout, Kairi est aussi très joueuse. En effet, dans sa jeunesse proche de Sora et Riku, elle n’hésitait pas à se prendre à leurs jeux, même si elle n’a jamais touché de sa vie à une épée en bois, arme qu’ils utilisaient presque tous pour s’affronter entre eux. Non, elle préférait plutôt faire des jeux plus « calmes », tels qu’une simple course, ou alors arbitrer celles qui se déroulaient entre ses deux amis.

La détermination de Kairi est également assez présente, notamment lorsqu’il s’agit d’aider des personnes chères à son cœur. Contre toute attente, qu’elle soit bien faible – à cause, principalement, de son manque d’apprentissage et d’entraînement – elle n’hésitera pas à se jeter dans la bataille pour aider. D’autant plus que cette dernière est très fortement marquée par son désir de ne plus être inutile, et de prouver aux gens qu’elle n’est pas – ou plus – un fardeau.

Malgré tout, sa détermination signifie également qu’elle fait largement preuve d’une certaine impulsivité quand il en vient à ses amis. Une impulsivité même presque peu prudente, à cause de sa pauvre manie à vouloir sauter dans la bataille pour aider les gens.

Mais il s’avère qu’elle est également assez rancunière lorsque cela est mérité. Elle garde notamment une petite rancune envers Sora de l’avoir laissée derrière après avoir sauvé les Mondes une première fois, bien que cette rancune reste inconsciente, Kairi sachant très bien qu’il n’en avait pas le choix et qu’elle pouvait peut-être être considérée comme un fardeau à ce moment-là.

Histoire.
}

Aucune forme n'est imposée pour l'histoire. Sachez cependant que celle-ci nous permettra de définir le niveau de force de votre personnage; plus vous mettez de détails, plus il sera facile pour nous de vous classer et de bien comprendre votre personnage. Cette section est tout au plus importante si vous prenez un personnage de la série... Nous devons savoir si vous l'avez bien cerné!

Aujourd’hui, Kairi est une femme forte. Manieuse de la Keyblade, ainsi que Princesse de Cœur, elle a vécu des choses qui l’ont bien obligée à faire preuve de maturité, à grandir plus vite qu’elle n’aurait peut-être dû, ainsi que forcée à devenir une femme à un âge très peu avancé, que certains considéreraient même comme adolescent à ce moment-là. Cependant… Qu’a-t-elle vécu, exactement, cette Princesse ? Eh bien… Commençons par le commencement, le début. Par ce qui sera considéré comme le grand début d’une grande épopée.

Toute l’histoire de cette jeune femme a commencé dans un Monde, que l’on nommait alors le Jardin Radieux. Une vie paisible, sans grand tracas, seule avec a grand-mère. Une femme admirable, qui se la donnait pour permettre à sa petite fille qu’elle chérissait de tout son cœur de subsister. En plus de cela, elles vivaient dans un monde radieux, un monde dirigé par un homme fort, un homme qui n’aurait jamais hésité à tout donner pour la vie de ses habitants, jusqu’à sa propre vie. Ansem le Sage. Un Roi aimant, un homme de sagesse et de savoir. Un grand scientifique.

Leur vie était paisible, jusqu’à une arrivée bien étrange dans ce monde. Une femme, grande, paraissant elle aussi très forte, et qui maniait une arme bien étrange. Ce fut la seule et unique fois où Kairi la vit. Cette femme, elle se nommait Aqua. Elle ne savait pas qui elle était réellement, d’où elle venait. Mais elle savait… Qu’elle admirait cette personne. Elle voulait lui ressembler, devenir comme elle. Cependant, quelques instants après sa visite, des monstres – jamais vus par Kairi – apparurent, forçant la petite fille à se cacher derrière la grande, plus forte. Cette dernière ne mit pas bien longtemps à se débarrasser de ses adversaires – qu’elle avait visiblement l’habitude d’affronter – après que Kairi ne se soit sentie bizarre en touchant cette arme. Elle avait ressenti comme toute une Lumière l’envahir et l’imprégner. Mais elle n’y avait pas fait attention. Cette jeune femme, aux longs cheveux bleus et à l’arme étrange, lui jeta un sort. Elle n’ensorcela pas la petite fille, mais le pendentif que celle-ci portait. Un Sortilège qui, quoiqu’il arriverait, protégerait Kairi si elle était en danger. Ce ne fut que quelques temps après cela qu’elle disparut complètement. Et Kairi ne la revit plus jamais, depuis ce jour.

Quelques mois plus tard, comme la femme l’avait prédit, un grand mal s’abattit sur le Jardin Radieux. Un danger extrême. C’est donc alors que le sort jeté sur le pendentif de la petite fille s’activa. Sans qu’elle ne s’en rende compte, elle avait quitté son monde d’origine, et était désormais sur une Île. Elle n’a plus aucun souvenir de son dernier monde, mais est tout de même curieuse quant à ce dernier, bien qu’heureuse de vivre là-bas.

Sur cette Île, elle fit la rencontre de deux garçons. Deux garçon qui devinrent très rapidement très importants pour elle, ses deux meilleurs amis. Les deux personnes pour qui elle donnerait tout, et qu’elle chérit beaucoup trop. Ces deux garçons, des enfants qui étaient apparemment les deux meilleurs amis de la Terre depuis leur plus jeune enfance, furent directement très curieux quant à l’apparition soudaine de Kairi dans leur vie. Mais ça n’était pas la seule chose qui attisait énormément leur curiosité. Non. Il y avait quelque chose. Cette idée étrange que Kairi venait apparemment d’un autre monde, et mais qu’elle n’avait absolument aucun souvenir de ce dernier. Elle ne savait même pas comment il s’appelait, à quoi il ressemblait. Ni même ce qu’elle était avant d’arriver ici.

C’est alors que le trio d’amis décidèrent quelque chose qui va paraître totalement insensé. Ils décidèrent de construire un radeau afin d’aller voyager aux confins des Mondes, pour chacun les explorer. C’est alors que chacun mettait sa main à la pâte. Tout le monde se rassemblait pour chercher des matériaux pour construire le radeau, ou encore des provisions pour survivre le temps du voyage.

Malheureusement, tout ne se passa pas comme prévu. Des monstres étranges apparurent, attaquant toute personne se trouvant présente sur l’Île. Kairi, quant à elle, était cachée dans une grotte où ils avaient dessiné de nombreuses choses, à l’aide d’une craie sur les murs de pierre. Elle ne se sentait pas bien du tout, comme malade, à deux doigts de perdre connaissance. Ce fut malgré tout le moment où Sora arriva qu’elle se reprit, du moins à moitié. Un léger regard fut lancé vers son meilleur ami, mais elle fut immédiatement propulsée vers lui, et disparut à son contact.

A partir de là, tout commence à se brouiller. Des souvenirs étranges, des sentiments bizarres, qu’elle ne se rappelle pas avoir ressenti par elle-même. Passèrent quelques mois, où elle comprenait plus ou moins ce qui lui arrivait. Du moins elle voyait ce qui se passait autour d’elle. Elle avait voyagé en de nombreux Mondes, mais elle ne savait même pas comment. Elle avait rencontré des personnes hautes en couleur, mais elle ignorait comment. Ce furent les mois les plus étranges de sa vie. Encore aujourd’hui, elle a du mal à se rappeler de certaines choses. Sauf les quelques minutes précédant son réveil. Ce moment où elle apprit, qu’en réalité… Elle avait perdu son cœur. Et celui-ci était dans le corps de son ami. Et les sentiments qu’elle ressentait alors, les choses qu’elle voyait alors… Il s’agissait des choses que Sora ressentait, et qu’il voyait.

Elle se voyait, allongée sur le sol. Sora était à genoux, presque K.O. Elle avait envie de hurler, elle tapait sur la barrière qui l’empêchait de traverser, elle criait. Mais rien ne s’échappait de cette dernière. Comment ? Pourquoi ? Allait-elle devoir assister à ce qui se passait devant elle ? Sans pouvoir rien faire ? Non. C’est alors qu’elle cria, aussi fort qu’elle le pouvait, le nom de son ami. Son ami qui semblait avoir entendu son nom.

« Sora ! »

Et un combat s’ensuivit. Suite à ce combat, Sora utilisa l’arme de son adversaire, une Keyblade, pour retirer le cœur de sa meilleure amie de son corps, en la plantant de lui-même dans son torse. Ce qui fit effet mais…

Il y eut un autre effet. Sora commençait à disparaître, en dizaines de particules de lumière. A peine fut-elle réveillée qu’elle se précipita vers lui, mais elle arriva trop tard. Il disparut au simple contact avec sa main. Sora était donc… Mort… ?

Mais elle ne voulait pas y croire. Malgré tout, elle était obligée. Elle fut également contrainte de fuir, attaquée par des hordes de Sans-Coeurs. Des monstres qui cherchaient à voler son Cœur. Alors qu’elle venait d’apprendre qu’elle était une des Sept Princesses qui avaient un cœur pur de lumière. Elle avait pris la fuite avec Donald et Dingo, les deux acolytes de Sora, et les trois s’étaient retrouvés submergés de Sans-Coeurs à ce moment-là.

Cependant, Kairi ressentit quelque chose. Quelque chose… D’étrange. D’un réflexe, non sans vraiment réfléchir, elle se retourna pour prendre l’une des Ombres dans ses bras, tout en criant le nom de son ami qu’elle pensait mort. Comme par miracle, et par magie, elle se retrouva avec Sora la prenant dans ses bras. Et c’est grâce à lui qu’ils purent tous les trois s’échapper.

Après ça, la Princesse de Cœur fut emmenée dans un autre monde où elle serait apparemment plus en sécurité. Malgré tout, elle avait envie de poursuivre Sora, de partir à l’aventure avec lui et de l’aider à sauver Riku mais… Elle ne pouvait pas. Elle serait forcément considérée comme un fardeau au vu des deux autres garçons. Mais elle avait tout de même demandé à son ami, qui refusa gentiment en lui disant de rester là, plutôt. Légèrement vexée, Kairi comprenait quand même qu’elle n’était pas assez forte pour ça, et elle ne fit que de lui donner un porte-bonheur. Son porte-bonheur. Celui qu’elle avait confectionné quand ils se préparaient à partir des Îles du Destin. Elle lui avait ensuite demandé de le lui rendre quand ils se retrouveraient.

C’est alors que commença une nouvelle vie pour Kairi dans ce nouveau monde qu’elle ne connaissait absolument pas. La seule chose qu’elle connaissait ici étaient les personnes que Sora lui avait présentées. Des gens qui semblaient tous heureux, gentils, et qui croyaient tous en Sora. Et Kairi croyait en lui aussi.

Quelques temps plus tard. Kairi se retrouva sur un nuage assez étrange, de sable, et était à l’entre deux mondes. Elle ne comprenait pas où elle était, mais elle avait vu Sora. Qui avait alors aussitôt couru vers elle pour la rattraper. Malgré tout, leur échange ne fut que de courte durée.

« Je t’attendrai ! »

Quand elle se réveilla, elle était allongée sur l’Île où tout avait commencé. L’Île où elle avait alors perdu son cœur… Et là où elle vivait désormais. Elle était revenue chez elle. Et elle comptait bel et bien attendre Sora, et Riku. Elle attendait qu’ils reviennent, tous les deux, en espérant pouvoir retrouver un jour une vie paisible avec eux.

A partir de là, Kairi vécut seule sur les Îles du Destin, ne retournant presque jamais à l’endroit où elle avait passé la plupart de son enfance avec ses deux meilleurs amis. Une longue année passa, où elle se retrouvait seule, et qu’elle oubliait petit à petit tous les souvenirs de Sora qu’elle avait. Pourquoi ? Comment ? Mais après tout… Qui est ce Sora ?

Elle avait des réminiscences d’un garçon. Un troisième garçon avec qui elle jouait tout le temps quand elle était plus jeune, mais… Elle n’avait aucun moyen de s’en rappeler. Elle ne se rappelait même pas de son visage, de son nom, ou encore de quelques détails sur lui. Mais elle était persuadée qu’il y avait une autre personne. Une personne qui était avec eux, tout le temps.

Mais aussi fort qu’elle essayait, elle était incapable de s’en souvenir. Complètement incapable. Du moins… Jusqu’à un certain événement. Après une conversation avec Selphie, elle eût un mal de crâne incompréhensible. Elle ne savait pas d'où ça venait, mais c'était reparti aussi vite que c'était venu. Cependant, cela n'avait pas eu aucune conséquence. Elle avait récupéré un indice.

« Ça commence par un « S » ! »

Voilà la chose dont elle se souvint. Le jour même, elle alla avec Selphie, une de ses amies avec qui elle avait passé sa jeunesse – ainsi que Tidus et Wakka – à la plage. Elle déposa une bouteille dans l’eau, dans laquelle il y avait un message. Un message qu’elle avait écrit pour lui. Au moment où elle se releva, elle se souvint. Son nom… C’était…

« Sora. »

Le message partit, transporté par le courant de l’eau, et les vagues de la mer. Kairi attendait chaque jour, revenant à la plage chaque jour. Pour savoir si elle allait recevoir un message, si Sora allait revenir vers elle un jour, accompagné de Riku. Chaque jour était plein de questions. Chaque jour était plein d’attentes. Malgré tout… Elle éprouvait une certaine rancune envers ses deux amis. Une rancune pour l’avoir abandonnée ici, sans même lui avoir donné la possibilité de venir avec eux. Elle était persuadée de pouvoir se battre, elle le savait. Mais… Ils ne lui laissaient aucune chance de le prouver.

Un beau jour, alors qu’elle était sur la plage, elle vit un couloir d’obscurité se générer. Se mettant immédiatement sur ses gardes, elle remarqua un homme portant une longue cape noire, avec une longue chevelure rouge la regarder. Cet homme… Kairi savait qu’elle ne pourrait pas lui faire confiance. Alors elle essaya de fuir, mais il la rattrapait à chaque fois. Il la poursuivait. Partout. Cependant, elle parvint à se sauver grâce à un aboiement. Elle vit Pluto, le chien du Roi Mickey, l’appeler, et l’inviter à le suivre dans un couloir d’obscurité. Sans réfléchir, elle courut au travers. Voyant certes une opportunité de fuir Axel. Mais aussi une opportunité de devenir enfin utile aux yeux de Riku et de Sora. Alors sans hésiter, elle avait plongé dans ce couloir.

Elle sortit de nulle part, et atterrit dans une petite pièce où se trouvaient déjà quelques personnes. Trois, pour être exact. Elle en fit la connaissance, avant de commencer à leur raconter ce qu’elle faisait ici. Elle était venue pour chercher Sora. Kairi apprit également que ce dernier était venu ici, et qu’il les cherchait. Qu’il cherchait un ami qu’il nommait « Riku ». Malheureusement, le repos fut de courte durée. A peine eût-elle fini son histoire qu’un nouveau couloir d’obscurité apparut. Axel, le jeune homme des Îles venait d’apparaître devant eux, et avait attrapé Kairi par le bras pour la tirer dans le couloir. Malgré tous les efforts de la Princesse pour s’échapper de son emprise, elle n’y parvint pas, et fut alors emmenée dans le Couloir.

Elle se réveilla au centre d’une cellule. Une prison, si on peut appeler ça comme ça, où elle était accompagnée, encore et toujours, de Pluto, le chien qui l’avait déjà sauvée une fois. Elle était très méfiante quant à cet endroit. Après tout, on venait de l’y jeter comme ça, apparemment pour attirer Sora. Tous les hommes qu’elle voyait ici portaient chacun le même long manteau noir. Cependant, elle remarqua que tous n’avaient pas la même tête.

Au bout d’un temps, elle entendit un nouveau couloir apparaître derrière elle – elle commençait d’ailleurs à en avoir sérieusement marre des couloirs d’obscurité – et vit une jeune fille qui lui ressemblait beaucoup en sortir, lui faisant signe de la suivre. Sans réfléchir, et voyant une opportunité de fuir, elle le fit.

Elles sortirent alors toutes les deux de la cellule, et coururent le plus vite possible pour échapper à tous les dangers qui étaient ici. Des Sans-Coeurs, des Similis, toutes sortes de monstres étaient là. Mais que pouvaient-elles faire, toutes les deux, n’ayant aucune arme pour se défendre… ?

Elles se crurent perdues quand elle furent rattrapées par un homme. Un des hommes de l’Organisation XIII, comme ils s’appelaient. Il se prépara à les attaquer, mais Kairi et Naminé furent toutes les deux sauvées par un autre homme, tout habillé de noir. Naminé s’approcha de lui.

« Merci, Riku. »

Il s’agissait bel et bien de Riku. Elle avait enfin retrouvé l’un de ses meilleurs amis, mais qui avait pris une forme assez… Étrange. Il avait cédé aux Ténèbres pour sauver Sora, comme il l’avait dit. Après cela, ils se mirent à continuer l’ascension de cet endroit, en espérant retrouver Sora ici.

Et ce fut rapidement le cas. Kairi et Riku virent Sora en bas, sur une plate-forme, affrontant l’un de ces types au manteau noir. En même temps, des dizaines et des dizaines de Sans-Coeurs apparaissaient. Riku finit par tendre une de ces armes étranges à Kairi. Une de ces armes que l’on nomme Keyblade.

Elle l’attrapa, et fut totalement capable de s’en servir. Un combat commença alors. Kairi et Riku, face à des hordes de Sans-Coeurs. Ils sortirent bel et bien victorieux de ce combat, et retrouvèrent tous les deux Sora.

Sora, ayant appris la totalité de ce qui s’était passé entre temps – Kairi étant pourtant encore malheureusement dans l’ignorance – reconnut Riku comme Sans-Coeur de Xehanort. Kairi ne savait pas de qui il s’agissait, mais elle savait en même temps très bien que c’était Riku, et non un Sans-Coeur. Alors elle prit la main des deux, et dévoila l’identité de Riku. Ils furent alors, pour la première fois depuis au moins un an, tous réunis, tous les trois.

Et ils étaient prêts à se battre. Ils continuèrent donc, tous ensemble, leur ascension dans l’Illusiocitadelle, jusqu’à tomber sur DiZ… Ou plutôt Ansem le Sage. La machine de ce dernier explosa, rendant à Riku sa véritable apparence, et ils furent rejoints par Mickey.

Ils allèrent donc affronter Xemnas. Suite à sa défaite, Kairi, accompagnée de Donald, Dingo et Mickey, rejoignirent les Îles du Destin grâce à l’aide de Naminé qui ouvrit un couloir vers leur monde d’origine. Cependant, Sora et Riku ne purent pas le traverser.

Kairi se retrouva alors, accompagnée des autres, attendant le retour de Sora et de Riku sur les Îles du Destin. Kairi se plaça alors sur la plage, tout en regardant le ciel. Et telle était sa pensée, à ce moment-là.

Je pense à toi, où que tu sois.
Que nos soucis s’envolent et que nos cœurs fusionnent.
Le moment est venu de réaliser ce vœu.
Et qui sait ?
L’aventure ne sera peut-être pas si périlleuse.
Sans doute a-t-elle déjà commencé.
Nous ne vivons pas dans le même monde, mais nous sommes sous le même ciel.
Un seul ciel.
Une seule destinée.

A ce moment précis, une lueur apparut dans le ciel. Deux hommes tombèrent de ce dernier pour atterrir dans la mer, au loin. Ils nagèrent alors jusqu’au rivage, pour rejoindre le groupe d’amis sur ce dernier. Sora et Riku étaient enfin rentrés. Un grand sourire se dessina sur le visage de Kairi, alors qu’elle regardait Sora.

« Bienvenue. »

Quelques temps plus tard, Sora et Riku furent obligés à nouveau de quitter l’Île, laissant encore une fois la Princesse de Cœur seule. Ils avaient été demandés par Yen Sid pour les préparer à la bataille finale contre Xehanort, en leur faisant passer l’Examen du Symbole de Maîtrise. Bien qu’un peu déçue de choix, elle n’y pouvait malheureusement rien, et les laissa partir, encore une fois.

Au bout d’un certain temps, Riku revint finalement sur l’Île. Il vint la chercher parce qu’il s’agissait de Maître Yen Sid qui lui avait demandé de ramener Kairi à sa tour, puisqu’il avait apparemment quelque chose à lui dire. Une chose qui allait probablement lui permettre de grandes choses, maintenant qu’elle y repense.

Une fois arrivée à la tour, Maître Yen Sid commença à parler avec Riku et Mickey. Ils racontèrent toute l’histoire à Kairi, lui parlant d’Aqua, ainsi que de toutes ces histoires autour de ce qui s’était passé avant même les aventures de Sora et de Riku.

Suite à cette discussion, après que Mickey et Riku aient pris la décision de partir chercher Aqua dans le Royaume des Ténèbres, Yen Sid s’adressa à Kairi, qui lui dit qu’elle voulait vraiment apprendre et servir à quelque chose, pour aider ses amis.

« J’ai chargé Merlin l’enchanteur d’entraîner les nouveaux manieurs de la Keyblade, Lea et toi. »

Ce furent ce qui décida définitivement Kairi. Elle était décidée à s’entraîner, et à devenir quelqu’un qui pourrait aider les gens. Une personne qui pourrait se battre, et ne plus être un fardeau pour les autres. Elle était décidée.

Maintenant, Kairi s’entraîne au Jardin Radieux, avec Merlin comme Maître, et Lea comme « collègue » d’entraînement. Elle sait que son apprentissage est loin d’être terminé, mais elle commence à devenir de plus en plus sûre d’elle, et à savoir se battre avec cette arme étrange léguée par Aqua. Bien qu’indirectement, mais léguée par Aqua.

Et elle était déterminée à devenir plus forte.

{
Particularités.

Si vous avez des détails à ajouter, comme une cicatrice super cool ou une passion extrême pour le chocolat, c'est ici que ça va!

☆ Kairi n'aime pas manger des Champignons.
★ Kairi en veut inconsciemment à Sora et Riku de l'avoir abandonnée plusieurs fois comme cela.
☆ Le Coeur de Lumière de Kairi lui confère une immunité aux Ténèbres, elle peut donc passer dans les couloirs d'obscurité sans rien craindre.
Eilis }Hola ! Moi c'est Eilis. Alors j'sais pas vraiment comment me caractériser hmmmm... J'aime énormément Kingdom Hearts - je me considère même comme quelqu'un qui connaît plutôt bien le lore et toute l'histoire derrière - mais j'aime aussi beaucoup Zelda - que je connais aussi, mais un peu moins que KH - et Final Fantasy ! Il y a aussi Persona ( bien que je n'aie fais que le 5 orz ). Voilà voilà ! Bisous sur vos fesses droites ( parce qu'on entend toujours sur la gauche alors voilà hein. )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm too sexy for my icon Messages : 53
Munny : 152
Date d'inscription : 20/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur http://beyond-the-keyhole.forumactif.com
Mer 24 Oct - 21:21
Validation!
}



{ Petit mot.
SUPERBE KAIRI JTM VOILÀ VALIDÉE :zomg:

Statistiques. }

  • Rang : Novice.
  • Points de vie : 120 PV.
  • Attaque : 11.
  • Attaque critique : 17.
  • Magie : 12.
  • Sort critique : 19.
  • Défense : 5.
  • Soin : 12.
  • Curaga : 19.

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» Perdue en Forêt (PV: Kairi)
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» Ballade, Neko, Kairi, Léa
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the Keyhole :: Dispositio. :: Éveil des Cœurs. :: Cœurs éveillés.-
© Beyond the Keyhole, 2018 - toute reproduction est prohibée.